Makeup

Le Vice Liquid d’URBAN DECAY , à la hauteur du grand frère ?

Hello mes chatons, 

Ça y est, enfin le week-end pour la plupart d’entre vous ! J’espère que vous profitez bien 🙂

Tout à l’heure j’étais à Sephora (pour changer) et je discutais avec un vendeur super sympa qui me disait qu’on allait avoir plein de surprises cette année question makeup et soin… Il m’a dit aussi que bientôt nous aurions HUDA BEAUTY dans tous les Sephora et également les ral de chez ANASTASIA BH. Ainsi les pauvres provinciales auront elles aussi le droit de swatcher avant d’acheter ! Alléluia.

C’était juste une parenthèse mais j’avais envie de partager l’info au cas où vous ne seriez pas au courant.

Mais le sujet du jour, c’est évidemment la sortie des Vice Liquid de URBAN DECAY, très attendue j’imagine parmi les beauty addicts. Bien entendu je n’ai pas pu m’empêcher de craquer et j’en ai commandé 2 dés leur apparition sur le site de Sephora. 

Il faut dire que j’aime tellement les Vice Lipsticks originaux… du coup ceux là, je les attendais au tournant…

Alors top ou flop ?

Vice Liquid Urban Decay
Vice Liquid, URBAN DECAY

PACKAGING 

Si vous aimez le packaging des Vice Lipsticks, vous adorerez celui des Vice Liquid.. En fait le bouchon est identique au tube des RAL en bâton. Ça donne l’illusion d’un ral posé sur le tube transparent. En dessous la partie transparente laisse apparaître la couleur. 

Je trouve que l’idée d’associer le packaging des Vice originaux avec le concept du ral liquide est super car ça ne dénature pas du tout l’esprit de départ. 

Du coup le tout sort vraiment de l’ordinaire. Le tube est plus large que ceux de la plupart des Liquid Matte,  la partie contenant le produit plus courte que le bouchon.. c’est vraiment un packaging inhabituel. Perso je suis fan, je le trouve juste magnifique et très photogénique, ce qui ne gâche rien 😉 

Ral Vice Liquid Urban Decay
Rouge à lèvres Vice Liquid, URBAN DECAY

APPLICATION et TEXTURE 

L’application se fait à l’aide du traditionnel embout mousse. Celui ci est assez large et long, biseauté sur toute la longueur. Il permet de prélever suffisamment de matière pour recouvrir la lèvre en un passage. Le bout est arrondi mais un peu resserré du coup il ne manque pas trop de précision pour le contour. L’idéal étant quand même de tracer l’extérieur au crayon. 

La matière est relativement crémeuse, on évite donc les petits débordement, quasi inévitables avec les textures trop liquides. Elle s’étale bien et de manière homogène.

Le rouge à lèvres sèche rapidement, mais pas non plus instantanément ; c’est très bien car ça permet de prendre le temps de travailler la couleur et de rectifier les éventuelles erreurs de tracé. 

RENDU et CONFORT

Comme je l’ai dit plus haut le rendu est parfaitement homogène, aucun besoin de superposer les couches au risque d’avoir un surplus de matière inesthétique. 

Contrairement au rendu des comfort matte  ordinaires, qui est un rendu semi mat beaucoup plus soyeux, voire crémeux, ici on a un résultat vraiment ultra mat. Perso ça ne me dérange pas car j’adore ça mais ça peut être un peu déconcertant peut être pour celles qui sont habituées au rendu des comfort matte originaux. 
J’ai trouvé que la matière était assez sèche et se sentait un peu sur les lèvres. Ce n’est pas non plus insurmontable mais si vous aimez que votre lipstick se fasse totalement oublier, c’est raté. C’est vrai que moi ça me gêne un peu car quand je sens l’effet carton sur ma bouche, je ne peux pas m’empêcher de me mordiller les lèvres et d’enlever les petits surplus de matière avec mes dents (voilà vous savez tout), du coup, ça compromet aussi la tenue… 

J’ai remarqué aussi un côté légèrement desséchant, mais c’est un problème quasiment inévitable avec les ral liquides mats.

Ral Vice Liquid Urban Decay
Rouges à lèvres Vice Liquid, URBAN DECAY

TENUE 

Elle n’est franchement pas mauvaise ! Il faut dire que le produit est waterproof. La couleur a résisté à mon repas de midi (plutôt gras comme d’habitude #petitegrosse) et à un café dans l’après midi (#insomniaque). Elle a commencé à s’estomper en fin de journée, principalement à l’intérieur des lèvres, mais elle était encore tout à fait correcte. En revanche le dîner lui a été fatal. 

Une fois matifié, le rouge à lèvres est sans aucun transfert. 

J’ai fait exprès de ne faire aucune retouche pour pouvoir suivre correctement l’évolution du produit. Oui mesdames, je fais les choses très sérieusement 😉 

SWATCHES 


J’ai choisi 2 teintes que je n’avais pas déjà dans les Vice traditionnels mais du coup je regrette un peu de n’avoir pas pris au moins une teinte similaire, histoire de faire un vrai comparatif.. 

Quoiqu’il en soit j’ai donc opté pour backtalk et pour tryst.


Backtalk : il s’agit d’un joli nude rose/mauve, parfait en toutes circonstances dont il est je pense impossible de se lasser. Il me fait beaucoup penser au Melted Matte « queen b » de TOO FACED. 

Ral Vice Liquid Urban Decay backtalk
Rouge à lèvres Vice Liquid, URBAN DECAY, backtalk


Tryst : il s’agit d’un joli corail rosé, presque rouge une fois sec. C’est une couleur très lumineuse, dont je ne me lasse jamais non plus et sur laquelle j’ai déjà craqué dans pas mal de marques..

Ral Vice Liquid Urban Decay tryst
Rouge à lèvres Vice Liquid, URBAN DECAY, tryst
Swatches ral Vice Liquid Urban Decay backtalk tryst
Rouges à lèvres Vice Liquid, URBAN DECAY, backtalk et tryst (swatches)

TOP ou FLOP ?

Sans grande surprise, c’est un top pour ces nouveautés ! Les Vice Lipsticks étaient tellement réussis, il ne pouvait en être autrement de la descendance 🙂 

Si vous aussi vous voulez les shopper, vous les trouverez sur le site de Urban Decay en 30 teintes, à 19€ et sur le site de Sephora en 17 teintes, à 19,95€.

J’espère que cette revue vous a plu mes chatons, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire 🙂

Si mon avis sur les Vice Lipsticks vous intéresse, vous pouvez retrouver mes articles ICI et 

Bon week-end à toutes 

💋💋

Suivez moi sur IG et FB

Publicités

21 réflexions au sujet de « Le Vice Liquid d’URBAN DECAY , à la hauteur du grand frère ? »

  1. Coucou ma belle!

    Ah je savais bien que tu m’avais dis que tu allais sortir cet article, je l’avais zappé, pas bien ! 🙂 Bon bah le tryst est waouhh !!! J’adore, j’ai complètement flashé sur ton swatch. Moi qui adorent les ultras mattes je sens bien que je vais encore craquer !!! Merci beaucoup pour cette revue, gros bisous et bon week-end !

    Laetitia

    Aimé par 1 personne

  2. Je trouve un peu dommage que la marque ait repris les mêmes teintes…même si ça permet de choisir la texture qu’on préfère. J’avoue n’avoir pas testé cette version liquide mais comme je possède la version stick, je me dis que ça n’en vaut pas forcément le coup…..Je ne pense pas que je vais craquer mais je suis ravie de lire des avis sur ces produits

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis plutôt d accord avec toi, ça aurait été bien d’intégrer de nouvelles teintes, même si c’est clair qu’au niveau texture, il y a une différence. Mais ça viendra peut être 😉 moi du coup j’ai pris 2 teintes que je n’avais pas mais il n’y a pas beaucoup de choix en plus, c’est dommage ! Gros bisous

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s